• Les Poissons

• Les Poissons sont un signe d’eau, mutable, dont la planète maîtresse est Neptune, C’est le douzième et dernier signe du zodiaque qui oppose la Vierge…

(21 Février-21 Mars)z12_over


Morphologie : Les Poissons sont gouvernés par la planète Neptune : Neptune est le dieu des mers et des océans. Nous aurons ainsi un personnage apathique, lymphatique, mou dans son corps et dans ses gestes. Le visage est dilaté, long, l’expression atone. Les yeux sont souvent bleus, translucides, le regard est vague ou même fuyant. Il semble toujours fuir et se détourner de l’instant présent. La voix est douce, les paroles sont peu distinctes ou peu compréhensibles. Le dialogue est confus. Le corps est de taille moyenne, apathique, enrobé. Le geste est lent, peu précis, hésitant. La démarche est lente, souple, glissante. Il déambule plus qu’il ne marche. L’habillement est discret, fait de vêtements larges, fluides et confortables.

Attributs : Les Poissons sont, de tout le zodiaque, le signe le plus axé sur le service, le don de soi. Ils incarnent les valeurs que l’on accorde à la planète Neptune dont ils subissent la maîtrise. Neptune est le dieu des océans, et l’océan semble une étendue sans limite. Les Poissons auront donc un comportement dans lequel il sera difficile de déterminer les limites, les structures, les tenants et les aboutissants de leurs objectifs. Ils naviguent toujours dans le flou, l’insaisissable et l’indéfinissable. Ils ont très peu d’ego, si ce n’est pas du tout, et énormément de réceptivité. Ils ressentent les états d’âme, les vibrations, les souffrances, les joies du monde extérieur au plus profond de leur être, pourtant ils ne laissent rien paraître sur leur visage qui reste apparemment calme et serein. Sensibles et même hypersensibles aux douleurs extérieures plus qu’aux leurs, ils choisissent de vivre pour les autres, pour le sacrifice. N’ayant que peu d’ego personnel, leur raison d’être est de se donner, d’exister pour le service rendu sans retour, sans attente. La mise en évidence de leur propre personnalité ne les intéresse pas. Ils se soucient peu d’eux-mêmes et ne s’intéressent qu’à l’amélioration du bonheur des autres. Ils ne jugent jamais, ne dirigent pas, ne critiquent pas, ne prennent jamais position. Ils avancent au gré des circonstances, des événements et surtout des exigences du milieu ambiant. Ils sont « une goutte d’eau dans l’océan ». Ils n’ont pas de structure personnelle, sont incapables d’organisation ou de calcul. Ils errent ou déambulent sans but. Très peu intéressés par leur plaisir personnel, ils sont très généreux, altruistes, et vont jusqu’au sacrifice total. La douleur et l’abandon ne les effraient pas. Seuls les Poissons peuvent se déposséder de tout pour soigner ou s’occuper des autres. Ils en oublient leur vie et leur plaisir qui de toute façon ne les intéressent pas. Ils ne connaissent pas la possessivité, le plaisir de vaincre de gagner, de posséder, toutes ces qualités qui rassurent et valorisent l’ego. Ils n’y trouvent aucun intérêt. Exister pour le service, le sacrifice, les motive entièrement. N’ayant aucune structure et organisation propre, ils ont besoin de s’intégrer dans un cadre rigide, administratif, ou une organisation qu’ils suivent à la lettre sans aucune rébellion. Mal maîtrisée, cette absence d’ego les entraîne vers une déchéance, un laisser-aller. Ils fuient les réalités de la vie, n’affrontent pas leurs responsabilités. Leur émotivité outrancièrement développée les submerge tel un « raz de marée » et les paralyse les empêche d’agir autrement que par la fuite. Ils sont capables, mieux que tout autre signe, de partir sans laisser d’adresse, C’est un signe mutable sans aucune rigueur ni règle personnelle, ils possèdent une réceptivité sans limite. Ils sont émotifs et développent une intuition hors norme. Toutefois, cela reste souvent au stade de l’impression car ils sont incapables de restituer ce ressenti par la parole ou par le geste. Ils leurs faut un partenaire qui structurera et mettra à profit leurs sentiments et leurs possibilités. Leur monde imaginaire est sans limite et les empêche de vivre dans le réel. Ils ne captent que les douleurs et les sensations des autres, car ils ne sont que très peu concernés par leurs propres problèmes. Sentimentalement, ils sont capables de donner énormément ; ne sachant pas dire non, ils ont du mal à se positionner. Dans ce domaine également ils avancent au gré du vent et fuient tout affrontement. Leur grande réceptivité et leur sens du don de soi les entraînent souvent vers le mysticisme, l’élévation par la prière. Ils se réfugient dans le monde subjectif, pour éviter le monde objectif, ou bien par goût de la sublimation intérieure apportée par la foi, la charité, l’abnégation, l’altruisme, le sacrifice. Ils ne connaissent pas l’attachement à la matière, ils la fuient d’ailleurs. Certains traumatismes de l’enfance mal résolus entraîneront la recherche de cette sublimation dans la drogue ou l’alcool. Ils n’ont pas de limites, ni dans le bien ni dans le mal. Vivant dans la nébulosité, ils peuvent dissimuler, mentir. Ils se laissent parfois aller à la facilité, à leurs envies sans aucune retenue. Ils sont très influençables.

Ils sont plus…, que les autres signes : Généreux, serviables, hospitaliers, philanthropes, charitables, réceptifs, hypersensibles, peu matérialistes, mystiques, inspirés, adaptables, croyants, religieux, médiums, allant vers abnégation ou la dépossession, discrets, silencieux, dissimulateurs, fuyants, fluides, changeants, influençables, lâches, paresseux, menteurs. C’est de tout le zodiaque le seul signe qui vit ans le sacrifice et la compassion.

Santé : Les Poissons sont le douzième signe du zodiaque. Ils régissent les pieds et le système lymphatique. Les pieds portent et supportent. Ils supportent toutes les douleurs pour permettre à notre corps d’avancer. Nous aurons ainsi plus facilement chez les Poissons des déformations ou des problèmes à ce niveau. Le système lymphatique régule l’eau de notre organisme et éponge les déséquilibres liquides du corps. C’est un système passif qui accepte les déchets que les autres systèmes ont laissé s’accumuler. C’est l’obscur éboueur sans lequel le milieu environnant saturé d’humeurs nocives ne pourrait vivre. Nous aurons ainsi facilement des dysfonctionnements de ce système entraînant des œdèmes, cancer des ganglions, etc.

Il symbolise : L’océan, la mer, l’eau, l’horizon, l’infini. La religion, la maladie, l’épreuve, la douleur, le sacrifice, la passivité, la soumission, le mensonge, la tromperie, la trahison, la philanthropie, l’abnégation. L’hôpital, la prison, le temple.

Destin : Les Poissons sont faits pour le sacrifice, pour le don de soi. Ils se voueront donc au bien-être des autres, autant sur le plan sentimental que professionnel. Ils se dirigeront vers les professions médicales : médecin, infirmier, garde-malade. Les arts, surtout la musique, sont des tentations vers lesquelles ils pourront aller. Le mysticisme, la religion, le domaine de l’impalpable, qui seront pour eux des moyens d’expression. Ils seront religieux, voyants. Jamais ils ne rechercheront les honneurs et les promotions. Ces dernières n’accordées qu’à l’initiative de leur entourage. Sur le plan familial, ils se mettront au service des parents autant que du conjoint et des enfants, en abandonnant toutes perspectives personnelles. Si le laisser-aller, la paresse l’emportent, ils seront très influençables et un risque de malhonnêteté, autant dans le domaine social que sentimental, est à craindre. La drogue, l’alcool, le vagabondage seront autant de pièges à éviter.

Dans une autre incarnation : Les Poissons étaient religieux, médiums, médecins, bohèmes, vagabonds, alcooliques, malades ou emprisonnés. Ils auront instinctivement, dans cette incarnation, le sens de l’abnégation, du sacrifice, du don de soi, de la médiumnité. Ils aimeront vivre en communion avec leur entourage. Leur karma sera de se structurer, de combattre leur goût pour la dépravation, de dominer leurs émotions sans limite. Ils subiront au cours de leur vie la trahison ou la lâcheté des êtres chers, des autres en général.