• Le Verseau

• Le Verseau est un signe d’air, fixe, dont la planète maîtresse est Uranus. C’est le onzième signe du zodiaque qui oppose le Lion…

(21 Janvier-20 Février)z11_over


Morphologie : Le Verseau est gouverné par la planète Uranus qui symbolise l’acier et l’électricité. Nous aurons ainsi une personne au corps très mince, aux muscles secs, à fleur de peau, aux veines apparentes. Le Verseau est de taille moyenne, prêt à sauter, à bondir. La démarche est très rapide, il court plus qu’il ne marche, il change très souvent de trajectoire. Il semble toujours « branché sur cent mille volts ». Le geste est habile, imprévisible, parfois brutal. La parole est vive, cassante, hachurée, pertinente, provocatrice. La chevelure est épaisse, électrique. On dit que ses cheveux sont « des antennes branchées sur le cosmos ». L’attitude générale, le comportement reflètent toujours une grande indépendance, une originalité frôlant la provocation.

Attributs : Le Verseau est, de tout le zodiaque, le signe le plus orienté vers les idées, les concepts. Il est par excellence un signe d’air. Il mène sa vie au travers de pensées créatrices, originales et surtout d’avant-garde. Maîtrisé par la planète Uranus, qui représente l’électricité donc la lumière, il a besoin d’innover par ses idées, sa réflexion rapide (comme la lumière), pour apporter éclaircissement et modernisme. Il pense sans frein, sans tabou, sans retenue, sans blocage. Pour lui, tout est possible si cela améliore et fait progresser les situations. Il est très indépendant, libre et ingénieux. Son esprit vif et novateur crée à longueur de temps dans l’originalité et la nouveauté. Comme tous les signes d’air, il reste au stade du concept et est très peu intéressé par l’application de ses innovations. Son sens de l’indépendance et de l’originalité le rend parfois marginal dans son comportement, dans son habillement ou dans sa profession. Il se met alors en opposition à toutes les idées reçues et recherche coûte que coûte la différence. Il vit dans le souci permanent de se démarquer, il a beaucoup de difficultés à s’intégrer dans une communauté qu’il recherche pourtant. Son ego est très fort, il est positionné sur cet axe et s’affirme par l’individualisation. Il recherche donc le groupe pour mieux signaler sa différence. Sans les autres, il ne pourrait y parvenir. Il fera le métier d’avant-garde que tout le monde a rejeté ou craint, pour mieux se distinguer dans le non-conformisme. Souvent les Verseaux choisissent des habits originaux ou à contre-courant, de chapeaux excentriques ou se teignent les cheveux de toutes les couleurs. Très conscient de son existence et de son utilité sur cette terre, le natif de ce signe est altruiste. II aime s’affirmer au travers d’une communauté, de cet ensemble d’êtres humains auquel lui seul est conscient d’appartenir. Il se positionne rapidement dans une action altruiste, humanitaire, avec une grande conscience d’être utile ou même indispensable au bien-être ou à l’amélioration de l’existence. Il est en permanence éclairé d’idées nouvelles qui lui permettent de s’affirmer au travers du bien-être de son entourage. Son esprit rapide est également manipulateur et froid. C’est un signe d’hiver et d’air. I ’émotion n’y trouve pas sa place. Seul le résultat, le concept, l’efficacité vont l’emporter. Avec un ego très fort, il devient alors tranchant, calculateur, peu intéressé par le ressenti de son entourage car très individualiste. Pour lui, cette manipulation froide est motivée par le résultat, par son désir. Pour son entourage, ce sera ressenti comme de l’indifférence et de l’égoïsme. Son souci permanent est de s’affirmer au travers des autres, tout en restant libre et indépendant. Il devient alors très rapidement provocateur, méthode infaillible pour se faire remarquer tout en restant individualisé. Il est heureux de voir les regards se poser sur lui alors qu’il dérange. Très intéressé par l’original ou le moderne, il préfère ce qui est nouveau. Il est ainsi sûr de se démarquer, d’être différent. Certains Verseaux, obnubilés par le plaisir de se positionner par la différence, vont tout au long de leur vie provoquer des ruptures à répétition, qui leur permettront de rester libres. Ils se trouvent ainsi marginalisés du milieu ambiant, familial, professionnel ou social. N’existant qu’au travers du groupe et ne supportant que très peu la solitude, le Verseau rend son entourage responsable des cassures qu’il a provoquées lui-même. Hanté par la recherche de l’affirmation de son ego, il provoque et construit ensuite une situation obligeant à une réaction, une prise de conscience. Il recherche la lumière et pense apporter un éclaircissement par cette méthode. La rupture est pour le Verseau un moyen d’affirmation, d’individualisation. Cette individualisation, la liberté, l’originalité sont des qualificatifs qui cohabitent en permanence chez lui. Ceci l’amène à de grosses difficultés dans l’engagement, quelles qu’en soient les circonstances. Il préfère rester au stade du concept, de la théorie, afin d’éviter toute implication personnelle. Il préfère l’amitié à l’amour. Il s’entoure d’amis, échanges sentimentaux d’où la possessivité et l’exclusivité sont bannies. Il reste ainsi libre. Pour lui, nous sommes tous des frères et nous appartenons tous à égalité à cette grande famille qu’est le genre humain. Il vous dit :« Aimons-nous les uns les autres et donnons-nous nous la main. » Il n’est pas forcément capable lui-même de le faire quand cela l’engage ou implique des contraintes.

Il est plus… que les autres signes : Indépendant, libre, libéral, moderne, altruiste, humaniste, individualiste, provocateur, cassant, tranchant, original, rapide, vif, avant-gardiste, ingénieux, inventif, créateur, marginal, différent, amical. C’est le seul signe de tout le zodiaque qui ne s’affirme qu’au travers d’une différence, d’une indépendance.

Santé : Le Verseau est le onzième signe du zodiaque. Il régit les chevilles, les poignets, le système sanguin, le système nerveux. Les chevilles et les poignets permettent la mobilité des pieds et des mains, leur donnent la liberté d’action. Nous aurons des fragilités à ces niveaux, le plus souvent cela est dû à des gestes trop vifs ou trop rapides. La composition du sang, le système circulatoire sont également sujets à des dysfonctionnements : varices, déséquilibre des composants, problèmes de tension. Le système nerveux, « branché en permanence sur cent mille volts », est souvent malmené car toujours sous tension. Le Verseau est victime d’accidents dus à ses gestes rapides et non contrôlés.

Il symbolise : Le tonnerre, l’éclair, l’électricité, la lumière, l’éclaircie. Le glacier, l’acier, la lame tranchante. L’événement soudain, l’inattendu, l’accident, la rupture, la liberté, la marginalité. Les idées, les concepts, l’invention, la découverte, la création, l’humanitaire, l’amitié, le groupe.

Destin : Le Verseau est émetteur d’idées nouvelles, c’est un inventeur tourné vers l’humanitaire. Il s’orientera vers des professions où il pourra développer ses qualités de création. Il utilisera également les techniques d’avant-garde. Il sera ainsi metteur en scène de films de science-fiction avec des effets spéciaux modernes, ou alors compositeur de musique, utilisant les accords rejetés par les autres membres de la profession, il mettra en place de nouveaux logiciels informatiques, etc. Si son caractère provocateur et rebelle l’emporte, il se marginalisera en accusant les autres de n’avoir pas compris son avant-gardisme. Sentimentalement, il aura beaucoup de difficulté à s’engager car trop attaché à sa liberté. Il compensera par l’amitié ou les associations à but humanitaire. Il considérera ses enfants comme des copains, des amis, et il aura de la difficulté à se responsabiliser en tant que parent.

Dans une autre incarnation : Dans une autre incarnation, le Verseau était marginal, révolutionnaire, technicien en aéronautique, photographe, concepteur de projets de haute technologie, inventeur, médecin sans frontière. Il aura instinctivement dans cette incarnation le sens du modernisme, de l’invention, du concept, des idées avant-gardistes. Il aimera vivre en liberté et entouré d’amis. Son karma sera de combattre son goût démesuré pour l’indépendance, son manque de constance motivé par un désir effréné de se démarquer, son sens de la provocation qui le marginalisera trop souvent. Il subira au cours de sa vie l’avant-gardisme de son environnement, l’indépendance irresponsable de celui-ci, des déceptions amicales douloureuses.