• Le Scorpion

• Le Scorpion est un signe d’eau, fixe, dont la planète maîtresse est Pluton. C’est le huitième signe du zodiaque qui oppose le Taureau…

(23 Octobre-22 Novembre)z8_over


Morphologie : Le Scorpion est un signe d’eau. Il représente les eaux marécageuses dans lesquelles se cachent une faune et une flore denses. Nous aurons ainsi une personne dont le visage et le comportement semblent dégager un certain mystère. Les yeux sont souvent très foncés, le regard est profond, direct, perçant, envoûtant. Les traits sont tendus ou même tourmentés. L’expression est moqueuse. Les lèvres sont minces, le menton anguleux, le nez fin et long, les narines peu développées. La démarche est discrète, il semble arriver en cachette ou par surprise.

Attributs : Le Scorpion est, de tout le zodiaque, le signe le plus axé sur le pouvoir. Il incarne en lui les qualificatifs que l’on accorde à la planète Pluton, laquelle représente le pouvoir ou la destruction. Cette domination s’exerce sur toute chose, situation ou personne. Le Scorpion n’hésite pas à l’exercer sur lui-même. Il maîtrise d’instinct, sans bruit, sans emphase, sans mettre en évidence son ego. Il cerne intuitivement les situations et les personnes qu’il cherche à modifier et à manœuvrer pour mieux affirmer son existence, C’est un signe fixe positionné sur l’axe de la possession. Pour le Scorpion, posséder, maîtriser, c’est exister, tel est son but, Pour cela, il a en lui une grande intuition, qualité commune à tous les signes d’eau, et une grande faculté d’introspection. Il va directement au fond des choses, pour mieux capter les tenants et les aboutissants de ce qui se présente à lui. Il voit ainsi immédiatement ce qu’il y a à modifier, et ainsi à détruire, ce qui lui a donné la fausse réputation d’être un destructeur. En fait le Scorpion est un grand bâtisseur, car il aime le pouvoir que lui donne la possession, mais il sait que pour bâtir il y a une obligation de détruire ce qui existe déjà. Bien sûr, certains Scorpions, envahis par des tourments personnels, s’arrêteront à la destruction. Ils auront par là même le sentiment d’avoir exercé un pouvoir tyrannique, et ils en seront fiers. Ce signe aime ce qui est caché, mystérieux, ce qui lui donne son caractère inquisiteur, fouineur. Il est doué pour la psychanalyse, autant pour lui-même que pour les autres. Guidé par un ressenti très développé et par son plaisir de l’introspection, il développe l’analyse et la synthèse pour mieux exercer son pouvoir. Il est facilement sournois, affirmant son existence comme une éminence grise. Il est moqueur, et prend un malin plaisir à déstabiliser son interlocuteur. Il « pique » et est très heureux lorsqu’il constate que son dard a atteint sa cible. Il fait suivre généralement la réaction de son partenaire par un petit rire sarcastique de : contentement. Son pouvoir s’est ainsi exercé. Il est bien sûr très vexé face à une réaction d’indifférence, qui met en évidence l’échec de l’impact désiré. Dans une assemblée, il est souvent contre tout, se moque de tout, il est pour ce qui est contre et contre ce qui est pour, parfois contre ses propres idées, afin de mieux s’affirmer dans la contestation. Il exerce son pouvoir d’une façon impartiale, sans discontinuité, sur du long terme et avec beaucoup de stabilité comme tous les signes fixes. Bien sûr, s’il choisit comme affirmation de son pouvoir la destruction, il sera très difficile de le faire changer d’avis, il ira jusqu’au bout. Il aime la lutte qui l’entraîne jusqu’au dépassement de lui-même, il aura ainsi le sentiment d’une destruction et d’une renaissance. Il aura pris le pouvoir sur lui-même. Le Scorpion destructeur trouvera une grande saveur à prendre le pouvoir sur lui-même en se détruisant. C’est un suicidaire en puissance. Ce signe d’eau a un ressenti tourmenté, c’est un écorché vif, qui réceptionne les sensations extérieures au plus profond de ses entrailles. Il transforme généralement ses impressions en douleurs ce qui en fait un masochiste. Il existe au travers de ses tourments et développe ce potentiel émotionnel contrarié. Il est capable d’émettre un grand magnétisme qu’il amplifie à partir de son intuition et de son analyse. Il est envoûtant car secret, il aime cultiver ce mystère qui augmente son pouvoir. Sa puissance sexuelle est très développée, domaine de domination qu’il exerce en suscitant le désir chez l’autre et en augmentant le plaisir de la soumission de son partenaire. Le Scorpion destructeur prend du plaisir dans une relation sado maso.

Il est plus… que les autres signes : Puissant, instinctif, tourmenté, volontaire, réceptif, résistant, lutteur, inquisiteur, piquant, psychanalyste, envoûtant, mystérieux, introspectif, moqueur, sarcastique, sadique, masochiste, tyrannique, destructeur, suicidaire, pervers, sexuel. C’est le signe qui a le plus de magnétisme de tout le zodiaque.

Santé : Le Scorpion est le huitième signe et il régit le sexe, l’urètre et l’anus. Le sexe symbolise la puissance, donc le pouvoir. L’anus et l’urètre éjectent les matières non assimilables par l’organisme. Le Scorpion aura ainsi tendance à somatiser sur ces Organes par des problèmes d’impuissance, de dérèglement, de cancer des testicules, de la prostate, du vagin, de l’anus. Des dérèglements du comportement sexuel peuvent intervenir, excès ou perversion. Le déséquilibre psychologique, les idées suicidaires, les pressions sont à craindre.

Il symbolise : La décomposition des feuilles, la mort, la renaissance. Les choses cachées, le mysticisme, la sorcellerie, le sexe, les perversions, le pouvoir, la psychanalyse, les héritages. Le policier, le politicien, le médecin légiste, le psychanalyste, le croque-mort, le tueur, le violeur, la prostituée, le sado- maso. Le magnétiseur, le sorcier, le voyant, l’astrologue.

Destin : Le Scorpion est prédestiné au pouvoir ou fait pour l’introspection. Sa destinée se trouvera dans des métiers où la puissance s’exerce accompagnée d’une lutte pour le pouvoir. Il se délectera des coups bas qui accompagnent bien souvent cette lutte. Celle-ci sera pour lui « un combat à mort » où tous les coups sont permis. On le trouvera indifféremment dans les métiers de la police, du pouvoir, du gangstérisme. Son sens de l’introspection en fera un bon psychanalyste qui s’étudiera souvent lui-même. Son magnétisme et son intuition en feront un bon voyant, magnétiseur, astrologue. La lutte pour le pouvoir le poussera vers la vie politique. S’il est axé sur le plan matériel, il pourra être un très grand constructeur ou destructeur. Il organisera sa vie en fonction de cycles de reconstruction.

Dans une autre incarnation : Dans une autre incarnation, le Scorpion était inquisiteur, voyant, envoûteur, éminence grise, membre actif d’une organisation secrète ou meurtrier, policier, voyou. Dans cette incarnation, Il aura instinctivement le sens du pouvoir, une attirance pour les sciences occultes, du magnétisme, il aimera vivre dans une lutte secrète et mystérieuse. Son karma sera de dominer son penchant pour le pouvoir tyrannique, son sens démesuré pour l’inquisition, son goût pour les destructions et les rapports de force. Il subira au cours de sa vie des dépossessions, le décès d’êtres chers, des conflits physiquement ou psychologiquement mortels.